Pourquoi étudier l'italien ?

Les ressources du CDI

Quelques sites

                                                               

 Pourquoi étudier l'italien ?

Visualisez le film : 




P
our mieux réussir ses études et sa vie professionnelle

Dans l’économie mondialisée, la maîtrise des langues vivantes est un atout majeur lors de la recherche d’un emploi.

Choisir une troisième langue vivante, c’est donc ajouter un avantage sérieux à votre Curriculum Vitae.

 
D’un point de vue scolaire, choisi r une troisième langue vivante comme option, vous permettra d’obtenir d’éventuels points supplémentaires pour l’obtention du baccalauréat (seuls les points supérieurs à la moyenne seront comptabilisés).

Vous aurez également la possibilité de déterminer quelles langues vous désirez présenter au baccalauréat en tant que LV1, LV2 ou LV3. En outre, les langues ont un poids important lors de l’obtention d’autres diplômes ou concours (BTS, diplômes universitaires, concours d’entrée aux grandes écoles…).

 
Le lycée Louis Armand vous offre la possibilité d’étudier l’italien en tant que LV3.  Choisir cette option aura donc un impact considérable sur votre réussite scolaire et par conséquent votre avenir.

 

Pour connaître la langue du 2ème partenaire commercial 

de la France et de la Suisse

Tous les ans, 6,9 millions de français visitent l’Italie et 6,1 millions d’italiens visitent la France. Dans l'hôtellerie et dans la restauration, l'italien est très apprécié à tous niveaux (serveurs, maîtres d'hôtel, animateurs, directeurs, ...).

 

La France et l’Italie sont l’un pour l’autre des partenaires commerciaux de premier plan. Avec plus de 38 milliards d’euros d’échanges bilatéraux au premier semestre 2007, l’Italie confirme sa place de deuxième partenaire commercial de la France 1.

 

La connaissance de la langue italienne constitue également un atout non négligeable dans notre région. En effet l’Alsace se trouve à quelques centaines de kilomètres du nord de l’Italie qui est une des zones les plus actives économiquement en Europe (Milan se trouve à seulement 370 km de Mulhouse). On oublie souvent aussi que l’italien est une des langues officielles de la Suisse (il est parlé dans le sud du pays). En outre, plus d’un demi-million d’italiens habitent en Suisse, sans parler du fait que l’Italie est le deuxième partenaire commercial de nos voisins helvétiques 2.

 

Mais malgré ces évidences économiques, on est frappé de constater que si l'Italie est bien le deuxième partenaire économique de la France et de la Suisse, il y a un important déficit de personnes pratiquant l'italien par rapport aux besoins sur le marché du travail.

 

Etudier l'italien est donc un choix raisonnable, car c'est s'engager sur une voie d'avenir, solidement ancrée dans les réalités économiques.

 

Pour l’art et la culture

L’Italie possède l’un des plus grands patrimoines artistiques du monde. L’italien est donc utile (et nécessaire) pour tous ceux qui souhaitent entreprendre des études artistiques : arts plastiques, beaux-arts, design, architecture, …


L’italien, s’il demande de la rigueur, est une langue agréable à apprendre.

De plus la langue italienne offre des perspectives professionnelles très intéressantes. 

N’hésitez donc pas à faire le bon choix !




1 Données recueillies en novembre 2009 sur le site du ministère des affaires étrangères, dernière mise à jour le 19/05/2008.
2 Données recueillies en novembre 2009 sur le site du département fédéral des affaires étrangères, dernière mise à jour le 16/06/2008.